Divergent, tome 3 : Allégeance, Veronica Roth

ATTENTION SPOILER!!!

Difficile de parler de ce roman sans dévoiler quelques surprises sur son contenu

Si vous ne l’avez pas lu, sortez d’ici! 

 

Divergent, tome 3 : Allégeance, Veronica Roth

Titre original : Divergent, book 3: Allegiant (2013)

Editions AdA

Synopsis : Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s’échapper. Le monde qu’ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l’humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Mon avis : Je vais commencer par vous dire que je suis une grande fan de cette saga! J’ai dévoré les deux premiers tomes et j’étais une des premières dans la salle lors de la sortie du film au ciné 😉

Mais là, je suis vraiment partagée… Je n’ai pas vraiment apprécié ce troisième tome malheureusement… et ça me laisse avec une impression mitigée sur la saga…

J’ai commencé à le lire dès sa sortie mais dès les premiers chapitres, je l’ai trouvé ennuyeux à mourir et j’ai laissé tomber. Quand Barbouille a proposé cette lecture commune, j’ai sauté sur l’occasion pour enfin le finir (ben oui je ne pouvais pas rester sans finir cette saga héhé) Mais pareil que la première fois, beaucoup de mal à avancer ma lecture du à un ennui profond…

Les filles du forum m’ont motivées en me disant à demi mot : « noooon laisse pas tomber, tu vas voir, il y a de sacrés rebondissements, quand à la fin… tu verras! Mais il faut que tu ailles au bout! »

J’ai donc continué mais là, un cataclysme s’est abattu sur moi : Tris est morte!!! Non, pas possible!!! J’ai ensuite lu les chapitres suivants sans vraiment les comprendre, ne cessant de me dire « non pas possible, c’est une erreur, elle va revenir! » Mais non, Tris est réellement partie, en emportant une partie de mon petit coeur de lectrice avec elle…

Alors ok, c’est une dystopie, il était tout à fait probable qu’elle puisse mourir mais voilà moi je suis une grande sentimentale et j’aime quand ça fini bien! Alors non! Je ne suis pas d’accord! J’ai été trop dégoutée de cette fin (même si je comprend très bien où l’auteur a voulu en venir) et franchement cette fin m’a laissé un goût amer dans la bouche…

Au revoir Tris…

9

Ce livre a été lu dans le cadre d’une LC Livraddict, voici les chroniques des autres participants :

Anissia

Barbouille

Vivivamp

Melymelo

Clé

Sitsuko

Tiffany

Llyllyra

Ninon

Heraldie

Asphyxia

Cecedream

Beautiful bastard, Christina Lauren

Beautiful bastard, Christina Lauren

Titre original : Beautiful Bastard (2013)

Editions Pocket (2014)

Synopsis : Un boss perfectionniste.
Une collaboratrice ambitieuse.
Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise.
Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d’obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l’ entreprise familiale – un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l’esprit affûté, qui n’entend rien pas sacrifier de sa carrière?
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu’ils s’étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l’ascenseur, dans un parking. Partout …
Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu’ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Mon avis : Un seul mot : J’ADORE!

J’ai dévoré cette lecture, j’ai adoré les personnages (les echanges conflictuels de Bennet et Chloé m’ont fait mourir de rire), leur romance et l’histoire tout court!

Pas mal de scènes érotiques mais contées tout en sensualité, tout se que j’aime.

Quaad à la narration, pareil, juste comme j’aime : narration à deux voix (Bennet et Chloé). J’adore connaitre les pensées des deux personnages et non d’un seul. Triste en refermant le livre, triste de laisser Chloé et Bennet mais heureusement, je vais les retrouver dans Beautiful Bitch, que je vais commencé de suite 😉

Et vous, vous en avez pensé quoi?

c (10)

Challenges :

MSR3